Êtes-vous sûr de réellement prendre vos propres décisions?

Qui décide pour vous?

Prenez-vous vraiment vos propres décisions? Êtes-vous sûr? Vous arrive-t-il de faire vos choix en fonction de la pression sociale? De celle de votre conjoint? Celle de vos collègues? Un peu? beaucoup? Jamais?

On prend souvent nos décisions en fonction de la pression familiale. Ou pour ne pas blesser. On se demande en effet ce que va penser l’autre. On veut éviter les fâcheries…

Et on tombe dans le piège. Finalement on ne décide pas pour soi-même. On est même un peu soumis aux desiderata des autres.

Dans ce cas, il est important de retrouver son pouvoir de décision personnel. L’idée est de décider de façon rationnelle, et objective. En fait, de se positionner en tant qu’adulte responsable.

Comment sortir du piège?

Si vous êtes kinesthésique, vous prenez parfois vos décisions « à l’instinct ». En général, on se sent bien après avoir fait ce type de choix.

Mais les kinesthésiques ont tellement tendance à vouloir faire plaisir, qu’ils tombent dans les pièges affectifs. En effet c’est lié à leur sensibilité et leur grande  émotivité.

D’abord, vérifiez si vous êtes kinesthésique ou non. >>>Le test est ici

Si c’est votre cas, apprenez comment fonctionnent les « K ». De quoi ont-ils besoin? Quelles sont leurs grandes particularités?

Le livre Je ne peux PAS m’empêcher de BOUGER! Mode d’emploi d’un « K » épanoui est à votre disposition pour vous aider à vous comprendre.

On peut le >>>commander ici

et >>>télécharger les 3 chapitres offerts ici

Si vous vous sentez complètement prisonnier de votre façon de poser vos décisions. Vous vous sentez dans une situation inextricable, vous avez sans doute besoin de vous faire aider pour retrouver votre liberté de choix. Un bon thérapeute saura déprogrammer ce fonctionnement en quelques séances

Si vous préférez voir cela avec moi, je vous invite à >>>me contacter ici

Si vous vous sentez prêt-e, je vous invite à observer vos craintes liées à votre entourage quand vous prenez vos décisions (petites ou grandes).

Identifiez-les sans les juger. Elles sont là c’est tout.

Demandez-vous si vous avez tendance à vous oublier vous-même en faisant passer les autres avant vous. Car pour vous sentir épanou-.e, vous avez besoin d’écouter en premier vos propres désirs quand les choix concernent votre vie personnelle. Par exemple votre coupe de cheveux ou votre orientation professionnelle. Votre façon de vous vêtir ou ce que vous mangez…

Si vous oubliez de penser à vous, il est fort probable que vous le regrettiez amèrement un jour. De toutes façons, dès que vous en prenez conscience, ça commence à changer. Et vous verrez que votre entourage profite lui aussi de la confiance qui grandit en vous lorsque vous commencez à prendre soin de vous.

Mais encore une fois, si vous vous sentez pris-e au piège, faites-vous aider par un professionnel. Il aura le recul nécessaire pour vous conseiller, contrairement à votre cousine ou votre voisin.

Bien sûr, évitez absolument le mode « combat » avec vous-même. Dans cette histoire, il n’y a pas de coupable, seulement des habitudes.
En les désamorçant, vous trouverez votre vraie place d’adulte responsable.

prendre vos décisions

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.