Attention       Concentration

   Organisation       Mémoire               Intuition

         Confiance         Motivation

      Idées claires     Créativité

  • Apports théoriques légers
  • Exercices pratiques simples

Développez vos capacités mentales grâce à la pratique du  phosphénisme et de mouvements de kinésiologie pédagogique

Pour les jeunes et les adultes

Développer son potentiel, comprendre ses difficultés, découvrir et renforcer ses points forts

Pour les professionnels et enseignants

Enrichir sa palettes d’outils à utiliser en classe avec des élèves, favoriser la cohérence des apprentissages pour tout public jeune et adulte

En deux mots

  • Abordable dès 13 ans
  • Séances de 2h
  • Petits groupes
  • Inscription indispensable au 07 82 15 04 34

5 Modules

  • Les 3 Types de mémoire pour apprendre, les 7 types d’intelligence pour créer
  • Le Phosphénisme
  • Le Cerveau reptilien
  • Le Cerveau limbique
  • Le Néocortex: Hémisphère gauche et hémisphère droit

J’ai des questions

7 réactions sur “ Formation Apprendre à Apprendre ”

  1. Ping Les math, ça bloque? | Pascaline Jouis

  2. Ping La kinésiologie pédagogique | Pascaline Jouis

  3. Ping Nouvelle Formation Apprendre à Apprendre | Pascaline Jouis

  4. Ping Apprendre à Apprendre: le néo cortex | Pascaline Jouis

  5. Christine

    Je suis enseignante en classe de CP. J’ai participé à la formation ‘Apprendre à Apprendre’. Certains élèves sont bloqués dans l’apprentissage de la lecture et de l’écriture. Par la pratique d’exercices simples d’étirement, leurs capacités ont été améliorées. J’ai pratiqué ces exercices en groupe classe, et surtout lors de séances de soutien et ils peuvent être poursuivis à la maison.
    Je pratique quotidiennement des exercices de concentration, de mise au travail, souvent en rentrant de récréation. Les élèves sont habitués à ce rituel, et le font seuls, dès qu’ils en ont besoin, et même à la maison. Leur donner des aides pour se concentrer, pour mémoriser me semble important dans leurs apprentissages et je les ai découvertes lors des ateliers ‘Apprendre à apprendre’.
    Connaître les différents types de mémoire des enfants m’a permis aussi de mieux les aider à apprendre. Un enfant qui bouge sans arrêt, on ne peut pas lui dire sans cesse d’arrêter mais on peut lui expliquer (et surtout à ses parents) qu’il doit bouger pour apprendre, et que l’on peut lui proposer des exercices, des astuces.
    J’ai un autre regard sur les apprentissages et ses blocages. Cette année, j’ai modifié ma manière d’enseigner et j’en suis ravie.

  6. Ping Enseignante en classe de CP | Pascaline Jouis

  7. Ping Ça m’apporte du bien-être | Pascaline Jouis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.