Bulletin scolaire : découragement et chute de motivation

C’est comment chez vous l’arrivée du bulletin scolaire ?
Le recevez-vous par la poste ? Qui ouvre l’enveloppe ?
Est-il posté sur le web ? Qui ouvre le dossier? Qui le lit en premier ?
Quelles ont été les réactions la dernière fois ?
Faut-il faire confiance au bulletin scolaire ?

L’arrivée du bulletin scolaire est souvent un moment difficile et une source de conflit entre les parents et les jeunes…

De ce fameux bulletin va dépendre la suite de l’année scolaire. On adore voir le mot « encouragements » mais bizarrement il est souvent réservé à des élèves brillants ayant déjà démontré leur compétences.
On peut l’entendre alors comme « encouragement à une grande carrière » ou à de longues études.

Mais l’élève qui a mis en place une nouvelle façon de travailler, une meilleure organisation, et qui a fait des efforts pour répondre aux attentes des professeurs, celui-là ne reçoit pas souvent la reconnaissance qu’il attend.
L’effet est parfois dévastateur sur son moral.

je vous invite aujourd’hui à relire avec moi un bulletin scolaire qui, l’air de rien, a atteint le moral du jeune garçon que j’avais en face de moi.

C. est en 4e.  Je le rencontre régulièrement depuis un mois.

Il a fait le programme Se Réconcilier avec l’École et en dernière séance, nous faisons le point avec son papa. Pour donner de l’eau à notre moulin, ce dernier a apporté le bulletin scolaire qui vient d’arriver.
Directement, comme beaucoup de personnes je glisse mon regard au bas du bulletin pour lire l’appréciation générale.
Je suis déçue…

Je connais maintenant C. Il a participé de bon cœur à ce que je lui proposais. Trop brillant dans certaines matières, il répond à la place des autres. On le lui reproche.
Ailleurs, ça peut être « catastrophique »; à l’écrit par exemple. En tout cas il est travailleur et s’implique. On lui reproche pourtant de manquer de motivation et de rigueur.

Une fois le test réalisé, il se révèle avoir un profil kinesthésique-auditif.

Voici l’appréciation générale et le corps du bulletin. (j’ai mis des couleurs sur certains mots)

AVIS DU CONSEIL DE CLASSE
Un niveau de maîtrise des connaissances et compétences qui reste fragile dans certaines matières car C. n’est pas toujours rigoureux et efficace dans son travail personnel de mémorisation malgré les efforts notés dans certaines disciplines. Il peut se montrer actif et impliqué en cours mais il doit étendre ses efforts à toutes les disciplines pour progresser car il en a les capacités.
Professeur principal

MATIERES / ELEMENTS DE PROGRAMME/COMPETENCES / APPRECIATIONS
Légende : – Non évalué Maîtrise insuffisante Maîtrise fragile Maîtrise satisfaisante Très bonne maîtrise

FRANÇAIS
S’exprimer de façon maîtrisée en s’adressant à un auditoire
Élaborer une interprétation de textes littéraires
Exploiter des lectures pour enrichir son écrit
Maitriser la structure, le sens et l’orthographe des mots
S’approprier une culture pour interpréter des œuvres d’art
Lire et comprendre
Niveau d’ensemble assez satisfaisant. Le travail est sérieux et la participation active. C. doit poursuivre ainsi, en restant toujours très concentré en cours.

ANGLAIS LV1
Ecouter et comprendre
S’exprimer à l’écrit
Restituer ses connaissances
S’exprimer à l’oral (en continu/en interaction)
Ecouter et comprendre
C. est un élève actif en classe, il veut s’investir mais, comme la mémorisation et le travail personnel sont irréguliers, il n’atteint pas toujours ses objectifs. Il faut donc fournir un travail personnel régulier, plus rigoureux afin d’obtenir un niveau satisfaisant voire très satisfaisant dans toutes les compétences. A ce jour, les résultats sont trop irréguliers.

ESPAGNOL LV2
Lire et comprendre
S’exprimer à l’écrit
Restituer ses connaissances
Un niveau de maîtrise satisfaisant en compréhension écrite mais fragile dans les autres compétences car C. ne travaille pas assez rigoureusement la mémorisation des notions à la maison. Il peut faire beaucoup mieux en s’impliquant davantage en cours et en accentuant son travail personnel.

HISTOIRE-GEOGRAPHIE
Coopérer et mutualiser
Extraire des informations pertinentes pour répondre à une question
Ecrire pour structurer sa pensée et son savoir
Situer un fait dans une époque ou une période donnée
ENS. MORAL & CIVIQUE
Le jugement : penser par soi-même et avec les autres
Des résultats satisfaisants dans l’ensemble.

MATHEMATIQUES
Utiliser et représenter des solides
Chercher
Utiliser un raisonnement et des règles connues pour prouver
Calculer
Communiquer (écrit et oral)
Mobilisation des connaissances
Des progrès sont attendus dans l’approfondissement de son travail : accepter d’écrire sa démarche, de mettre en place une méthode stable de mémorisation (survolée?), d’accorder plus d’importance à ses erreurs (les accepter?) et aux conseils formulés (même sur les erreurs des autres). Les bases ont besoin d’être stabilisées pour être réinvesties dans la durée. Continuer à participer.

PHYSIQUE-CHIMIE
Communiquer
Modéliser, calculer, résoudre
Concevoir une expérience
Collaborer
Mobiliser ses connaissances
De bons résultats, avec une maîtrise globale des compétences satisfaisante, poursuis ainsi avec régularité. 18 (2) – 7,75 (2) – 18 (1) – Moy. 13,9

SCIENCES VIE & TERRE
Interpréter des résultats et en tirer des conclusions
Lire et exploiter des données : tableaux, graphiques…
Passer d’une représentation à une autre selon les situations
Argumenter scientifiquement ses choix de comportement
Un niveau de compétences à ce jour un peu fragile. Des efforts dans la participation en classe sont à noter, c’est ainsi que les apprentissages seront facilités. Efforts à poursuivre. Attention à mémoriser avec régularité.

ARTS PLASTIQUES
Créer l’inattendu à travers différents moyens plastiques
Concevoir, réaliser des projets individuels ou collectifs
Le travail est sérieux et appliqué, attention à ne pas se laisser aller à des bavardages parfois gênants !

TECHNOLOGIE
Associer des solutions techniques à des fonctions
Décrire la structure et le comportement des objets
Relier évolutions techniques, inventions et innovations
Maîtrise des compétences satisfaisante. Participation active.

EDUCATION MUSICALE
Créer
Chanter
Un assez bon ensemble pour cette période. La maîtrise du chant n’est pas figée et vous avez les moyens de progresser sur le plan de cette compétence. Développez davantage votre participation en classe pour progresser.

ED.PHYSIQUE & SPORT.
– Développer sa motricité et s’exprimer avec son corps
Partager des règles, assumer des rôles, des responsabilités
– S’approprier des méthodes et des outils
– Apprendre à entretenir sa santé
Très bon investissement en cours malgré ton inaptitude.

C., qui a fourni des efforts, se sent un peu déçu devant son bulletin. Mais, habitué à ce type d’attitude, il ne fait pas de commentaire.

J’ai relu d’abord à ma façon l’appréciation générale pour montrer qu’elle était nettement orientée vers le négatif.
En effet, d’entrée de jeu l’accent est mis sur les compétences fragiles, les « défauts » habituels du jeune. Pourtant les enseignants ont vu que l’élève avait fait des efforts. Pourquoi ne pas commencer par apporter de la reconnaissance ? Ça met du baume au cœur, non ?  Ça encourage.
Si tout était facile pour lui, apprendre serait d’emblée efficace dans toutes les matières. On veut presque faire croire que c’est de la mauvaise volonté…
En effet étant intellectuellement dans la moyenne forte, il a été repéré comme ayant des capacités. Il en est déduit que s’il n’a pas les résultats escomptés, c’est soit qu’il ne travaille pas assez, soit de la mauvaise volonté.

J’ai d’autres hypothèses à proposer:

  • Il s’ennuie dans certains cours
  • Il y a trop de chahut dans certains cours, et en tant qu’auditif, il est très gêné pour suivre
  • Il a une mémoire kinesthésique, mais il lui est interdit de bouger pour apprendre. Il est bon de savoir qu’un kinesthésique / auditif quand il n’en peut plus se met à papoter. C’est normal car l’échange verbal est son mode de fonctionnement privilégié.
  • Un de ses profs rabaisse les élèves, n’est pas très sympa. Le jeune kinesthésique est très touché par les remarques. Vers lui, ou vers les autres, les remarques blessent sa grande sensibilité. (dans ce cas-là, la personne kinesthésique se ferme comme une huitre)

A première lecture, le bulletin paraissait classique. Ni complaisant ni sévère.
J’ai pris soin de marquer en vert ou rouge les mots servant au bilan et instructions à suivre.
Le vert montre une façon positive et le rouge une façon négative de présenter les choses.

Finalement, en regardant le bulletin en détail, on voit que le mot « fragile » mis en avant dans l’appréciation générale est inscrit seulement 2 fois dans les appréciations par matière dont une fois noté comme « un peu fragile ».
Pourquoi alors mettre cet aspect en valeur ?

Attention à l’usage du « mais » qui assassine un aspect positif: si j’ai diné chez vous et que je vous dis « votre dîner était parfait, mais…  » vous vous attendez après ce « mais » à une critique pesante qui envoie par le fond la barque fragile des compliments. Dommage, on était bien partis…
Donc, si je dis à mon ado susceptible (si si les ados sont susceptibles) « ta rédaction était très bien, mais … »,  il n’entendra que ce qui est dit derrière le « mais ».

D’ailleurs je crois que nous sommes nombreux dans ce cas !

Rectification: ce que nous appelons « susceptibilité » chez les ados pourrait bien se nommer « sensibilité » (mais chut … )
L’art du MAIS cassant est également employé dans l’avis général et j’ai oublié de le signaler. A vous de le repérer !

Je vous laisse vous amuser à analyser tranquillement les appréciations de chaque matière.

En attendant, voici une reformulation de l’avis général comprenant exactement le même contenu que celui de l’établissement.

Nous avons noté que C. a fait des efforts dans certaines disciplines. En effet, il peut se montrer actif et impliqué en cours. Il a les capacités de progresser même si pour l’instant il reste encore quelques compétences fragiles. Continuez à améliorer vos résultats en mémorisant plus régulièrement pour gagner en efficacité. Encouragements

2 Remarques

  • J’ai utilisé un « nous » et un « vous » pour humaniser le message. Mais à priori le bulletin ne s’adresse qu’aux parents (emploi du « il » très impersonnel). Est-ce une règle officielle ? A vérifier !
  • J’ai enlevé le mot « rigoureux » après en avoir vérifié la définition. Elle m’a fait peur !

Rigoureux: Qui fait preuve de rigueur, qui est d’une sévérité inflexible; Qui est sévère, dur, difficile à supporter, en parlant des choses; Qui est rude, âpre, dur à supporter, en parlant de la température; Qui est rigide, austère, qui demande ou qui dénote une exactitude inflexible; Incontestable; …

Qui fait preuve ou est empreint de rigueur, de sévérité : Un juge rigoureux dans sa sentence. Une discipline rigoureuse.
Est pénible, difficile à supporter (en particulier les conditions atmosphériques très froides) : Des conditions de travail très rigoureuses. Des températures rigoureuses.
Qui se caractérise par une logique, une rigueur parfaite, une exactitude sans défaut : Une analyse rigoureuse.

J’ai trouvé quelques commentaires sur le fait qu’une « personne rigoureuse » puisse être un compliment. Mais cela ne figure dans aucun dictionnaire officiel. Un juge rigoureux est un juge sévère. Pour un employé, des conditions de travail rigoureuses sont des conditions pénibles. Mais pour un élève, un travail rigoureux, ça devrait être chouette ?

SYNONYMES : dur; impitoyable; implacable; inflexible; rigide; rigoriste; sévère

C’est ça que l’on veut pour notre adolescent ? Je ne suis pas sûr que ce programme déclenche de grandes motivations.
Ça donne à penser …

Vos commentaires sont les BIENVENUS !

Recevez les articles en prime time ICI

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *