La personnalité kinesthésique (13)

C’est la catastrophe !

Sous la vidéo, vous trouverez le script et pour aller plus loin, le livre Je ne peux PAS m’empêcher de BOUGER! Et si vous étiez Kinesthésique ? Mode d’emploi d’un « K » épanoui

 

 

 

Qu’est ce que ça veut dire cette histoire ?
Je vous ai déjà dit dans d’autres vidéos que le profil kinesthésique avait tendance à amplifier les choses et que quand il y avait un problème, cela ne pouvait pas être un petit problème, c’était forcément une catastrophe.

 

Les gens qui ont une mémoire de type visuelle se souviennent de ce qu’ils voient. Ceux qui ont une mémoire auditive, se souviennent de ce qu’ils entendent et les personnes avec une mémoire kinesthésique se souviennent de ce qu’ils font. Ils ont une mémoire du geste.
C’est pour cela que leur « organe principal » c’est le corps. Elles ont des sensation très développées et des émotions fortes. Et tout cela fait un joli portrait pas toujours facile à vivre au quotidien pour eux et pour leurs proches.

Ce qu’il faut retenir c’est que le kinesthésique a tendance à amplifier les choses :

il poussera facilement des cris même si ce n’est qu’un petit événement.
Mais quand on est en face du K et qu’il nous dit « c’est la catastrophe ! » Il nous explique ensuite ce qui arrive et l’on peut se dire « ah oui c’est tout ».

Quand notre enfant nous explique son problème, soyons à l’écoute car pour lui c’est énorme : c’est une catastrophe. Il a eu une mauvaise note en math et ne s’y attendait pas, alors pour lui « sa vie est foutue ».
Il a tendance à amplifier et sa façon de s’exprimer n’est pas toujours en cohérence avec les événements. Renseignez-vous sur les faits avant de vous inquiéter : évaluez d’abord l’ampleur des dégâts .

Il a juste une énorme émotion et il a besoin de l’exprimer, de l’évacuer.

Nul besoin de faire de retour en face. Surtout ne lui dites pas « mais non, ce n’est pas grave ». Sinon il ne se sent pas écouté, car pour lui,sur le moment présent, c’est GRAVE.

 

Pour les adultes kinesthésiques, si vos proches sont au courant et le prennent bien, l’équilibre est déjà créé. Mais si en face de vous on vous reproche d’être exubérant, d’être « miss catastrophe », vous sentez bien qu’il y a un malaise.

Alors avant d’exprimer vos émotions allez marcher ou faire du vélo : dégonflez votre pression émotionnelle.

Ensuite vous pourrez vous exprimer auprès de vos proches, et se sera beaucoup moins lourd pour eux à porter. Vous aurez alors une meilleure écoute, donc vous serez gagnant.

Si vous êtes parent d’un enfant Kinesthésique, prenez cette habitude de réceptionner son discours sans le prendre pour argent comptant. Attendez avant de vous affoler pour les conséquences éventuelles.

 

Si vous voulez d’autres idées et en savoir plus sur les K, je vous invite à vous abonner à la chaîne Youtube, à liker et partager l’article avec des personnes kinesthésiques que vous connaissez à qui cela peut être utile. Comment vous gérez ça au quotidien ? Laissez moi un commentaire sur l’article .

 

Ressources pour aller plus loin, le livre:

Je ne peux PAS m’empêcher de BOUGER!
Et si vous étiez Kinesthésique? Mode d’emploi d’un « K » épanoui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *