La personnalité kinesthésique (14)

Le K et le #Confinement !

Sous la vidéo, vous en trouverez le script et pour aller plus loin, le livre Je ne peux PAS m’empêcher de BOUGER! Et si vous étiez Kinesthésique ? Mode d’emploi d’un « K » épanoui

Comment ça marche le #confinement pour les kinesthésiques ?

La première donnée à connaître c’est que, durant cette période, toutes les particularités des kinesthésiques sont carrément exacerbées.
La grande sensibilité, l’émotivité à fleur de peau, les fragilités, les challenges classiques, TOUT Y EST avec puissance deux, trois ou plus selon les personnes. Tout d’abord vous vous êtes retrouvé parachuté dans une situation pour laquelle vous n’étiez absolument pas préparé ! Et bien sûr vous n’avez pas été prévenu.

Cette situation à elle seule amène son lot de perturbations. J’en ai déjà parlé dans d’autres vidéos.
Cela peut même déclencher des moments extrêmes comme des mouvements de panique avec le cerveau qui se fige complètement.

Deuxièmement, vous vous retrouvez dans un environnement émotionnel très fort globalement. Et vous connaissez bien la capacité à faire « éponge émotionnelle » pour les kinesthésiques…
En ce moment autour de nous il y a beaucoup de peurs, beaucoup de colères, de critiques, de jugement, de propos venimeux et vous absorbez tout cela ! Ça peut vous faire souffrir si vous ne trouvez pas à vous défouler.

Le confinement en lui-même exacerbe les émotions de tout le monde.

En fait, il vient révéler des tendances qui étaient profondément enfouies chez les personnes.

Troisièmement, vous vous retrouvez enfermé chez vous. Et quand on connaît votre besoin de liberté, on comprend qui peut être frustrant, enrageant ou déprimant.

Cela a pu être un choc tout au début, la première semaine par exemple. Ensuite vous vous êtes peut-être organisé pour répondre un minimum au besoin de votre corps.

En fait c’est le moment de transformer vos habitudes sans chercher à reproduire absolument celles que vous aviez avant le confinement.

Vous pouvez très bien mettre à plat tout ça à plat pour faire le tri et garder ce qui vous convient véritablement maintenant.
Et ce que vous avez mis de côté, vous pourrez très bien le reprendre après la sortie du confinement. C’est le moment idéal pour laisser tomber nos habitudes empreinte de rigidité. Les règles que l’on s’impose à soi-même.

L’important est de se donner ce dont nous avons besoin au mieux dans cette situation particulière de confinement. En effet, vos enfants kinesthésiques seront contents de faire avec vous et chez vous un mini programme sportif en famille.

J’ai noté deux grandes tendances chez les kinesthésiques.

D’abord, il y a ceux qui souffrent d’être enfermés chez eux et qui n’ont qu’une envie c’est de reprendre leur vie sociale : travail sport, activité, mouvement.
Ceci dit, cet arrêt dans le travail habituel, avec le chômage partiel ou le télétravail, va permettre toutefois de prendre conscience de ce que nous n’aimons pas et que nous avons envie de changer dans l’organisation habituelle de notre emploi.

Et la seconde catégorie de kinesthésiques se sent bien enfermé à la maison.

Ils sont ravis de ne plus avoir à se forcer à communiquer avec le monde extérieur. Chez eux, ils sont comme dans une bulle protectrice et s’y sentent très bien.

Cela va vous donner des pistes pour améliorer votre vie dans l’après.

Ainsi, les personnes se sentant très mal chez elles, leur appartement, leur maison ou dans leur quartier pourront commencer à réfléchir à quelle transformation ou amélioration faire dans leur habitat. Voire même comment changer d’habitat puisque l’on ne peut pas se sentir bien à long terme dans sa vie si l’on se sent mal dans notre lieu de résidence.

Et pour l’autre catégorie de kinesthésiques qui n’a surtout pas envie de reprendre le contact avec l’extérieur, on comprend que la problématique à résoudre concerne les relations aux autres. Et sur ce terrain-là, il me semble que le plus efficace, c’est de se faire aider par un professionnel.

Par exemple, je reçois en ce moment en ligne pour des séances de thérapie brève. Ce sont des cycles assez courts qui permettent d’aller très loin dans le travail pour apaiser les émotions et effacer des blocages.

Si vous préférez il y a aussi un programme à votre disposition qui vous permet chaque semaine de recevoir une vidéo dont le but est d’effacer des blocages, des traumatismes, des émotions limitantes tranquillement semaine après semaine. Il s’appelle Kinesthésique Épanoui.
Vous pouvez aussi très bien choisir un thérapeute de votre ville mais prenez soin de trouver quelqu’un qui connaît le fonctionnement des kinesthésiques.
Vous éviterez ainsi de perdre du temps et vraisemblablement un sentiment de frustration.

Portez-vous bien et prenez soin de vous !

Ressources pour aller plus loin, le livre:

Je ne peux PAS m’empêcher de BOUGER! Et si vous étiez Kinesthésique? Mode d’emploi d’un « K » épanoui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *