Un enfant visuel a besoin de couleurs!

Votre enfant dessine depuis qu’il est tout petit?

Il a toujours été fan des tableaux ou des couleurs, ou des tissus, ou des tenues vestimentaires, ou de l’architecture?

Prend-il beaucoup de photos?

Il y a de grandes chances qu’il possède une mémoire à dominante visuelle!

Elle peut se compléter avec une mémoire auditive ou kinesthésique puisque l’on peut cumuler les types dominants.

Toujours est-il que le visuel a certains besoins pour que l’information impacte son cerveau.

La couleur en fait partie.

Un étudiant typique visuel prend des notes en les agrémentant de cadres, de sous-lignages, de sur-lignages de tous types et de toutes couleurs!

Il en a besoin!

Sa mémoire photographique fonctionne encore mieux si elle trouve des repères de couleur lui permettant de cibler l’information clé.

Le visuel regarde bien sa feuille, la photographie…. et lors de l’examen, il est capable de la revoir dans sa tête et d’y trouver la réponse qu’il cherche grâce aux repères mis en place.

Alors si votre enfant tombe sur un prof qui lui dit que la couleur ne sert à rien et que l’on peut tout écrire au crayon de bois, vous savez 5 choses:

  • Ce prof n’est pas visuel
  • Enlever la couleur à votre enfant, c’est le priver du sens de la vue
  • Si vous lui enlevez la couleur, ses notes vont chuter
  • Le prof ne connaît pas la nécessité vitale pour votre enfant d’avoir des repères de couleur
  • Vous avez besoin de discuter avec lui pour lui expliquer que votre enfant apprend grâce à la couleur, aux schémas et aux dessins

Cet article vous parait important? Partagez-le avec des personnes qui l’apprécieront, vous leur rendrez service!

Vous en voulez plus? Inscrivez-vous à la newsletter gratuite!

à bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *