Etienne bloque en math! Le programme Se Réconcilier avec l’école

La maman de Charly me téléphone parce que son fils aîné, Étienne, fait une chute libre en mathématiques. Il est en 1ère au lycée.

Elle est inquiète et ne sais plus comment l’aider. Il faut dire que le dialogue n’est pas facile en ce moment…

Elle ne sait même pas s’il acceptera de venir me voir.

Je la rassure:

Ma proposition, c’est une séance pour essayer, ensuite le jeune décide.

 En effet, même si vous faites appel à moi, lors de la séance, c’est Étienne qui décidera de ce qu’il veut améliorer.

Nous commencerons par dresser un tableau global de sa situation.

Nous ferons le point sur chacun des aspects de sa scolarité: ce qu’il aime, et ce qu’il n’aime pas, chaque matière, chaque professeur, les élèves, les aspects ou comportements dont il voudrait se débarrasser, la préparation aux examens s’il y en a, ce qu’il veut améliorer, là où il veut arriver.

L’idée, c’est de tout poser à plat!

 Lors de cette première séance, je vais donner à Étienne des outils pour faciliter ses apprentissages après avoir déterminé son type de mémoire et ses points forts.

Ensemble nous aborderons les méthodologies qui lui conviennent le mieux, ses freins à l’apprentissage, la façon dont il se concentre en cours, la manière d’organiser son travail à la maison.

De cette façon, Étienne quittera la première séance avec des outils applicables immédiatement.

Nous poserons les dates des 4 rendez-vous à venir.

Lors des séances suivantes, nous éliminerons des blocages émotionnels et relationnels liés au milieu scolaire, à la préparation des examens, aux craintes liées aux exigences des adultes, à la pression environnante.

Les tapotements énergétiques, sont faits pour ça!

Progressivement Étienne se sentira plus léger, plus confiant, et trouvera une manière simple de s’organiser qui colle de près à son tempérament.
Il parviendra à prendre la parole devant la classe, ou à dire ce qu’il pense sans se sentir honteux ou coupable.

Il connaîtra des astuces pour se préparer à apprendre et calmer ses peurs de l’examen

Il pourra apaiser ses colères.

Apprendre sans souffrir, c’est possible.

 S »il a vraiment des difficultés à apprendre, ou bien s’il est dyslexique, nous utiliserons des exercices de phosphénisme pédagogique pour stimuler ses fonctions mentales.

En général, 5 séances permettent de se remettre sur les rails.

Ici vous trouverez des informations complémentaires
https://www.pascaline-jouis.fr/se-reconcilier-avec-lecole/
https://www.pascaline-jouis.fr/formation-apprendre-a-apprendre/
https://www.pascaline-jouis.fr/le-phosphenisme-pedagogique/

à bientôt sur un nouvel article
Pascaline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.